La trahison d'Intermarché sur la pêche profonde - Communiqué de l'association Bloom

Communique de l'association Bloom Paris, le 19 janvier 2015

Il y a un an, après avoir âprement bataillé et fait échouer le vote du Parlement européen sur l'interdiction du chalutage profond, le groupe Intermarché « tendait la main » aux ONG -­‐ et en particulier à BLOOM -­‐ qui avaient exposé leurs pratiques de pêche destructrices en grande profondeur, notamment par le biais d’une BD virale réalisée par Pénélope Bagieu1. Cette BD avait suscité un engouement hors du commun pour la pétition de BLOOM, avec près de 900 000 signatures récoltées contre le chalutage profond.

Mers et Océans au cœur des discussions de la conférence environnementale

Atténuer et s’adapter durablement au changement climatique de façon exemplaire et innovante.

Avec 7 000 kilomètres de côtes pour la seule métropole, la France est concernée par toutes les évolutions climatiques et les impacts qui touchent ou vont toucher l’océan, la mer et le littoral. D’ici à 2040, la population littorale devrait augmenter d’1/5 renforçant le nombre et l’intensité des activités qui exercent une pression sur ces milieux.

Pêche profonde : la vérité enfin révélée !

La publication de données inédites révèle les contrevérités des autorités françaises sur la pêche profonde et une position injustifiable de la France sur la réforme du règlement européen

Le 2 juillet 2014, l’Ifremer a rendu publiques des données sur les activités de pêche profonde en France que les ONG réclamaient depuis le Grenelle de la Mer en 2009 ! Avec le lancement en juillet 2012 de la réforme du règlement encadrant la pêche en eaux profondes en Europe, ces données étaient devenues indispensables pour éclairer le débat public sur les implications qu’aurait l’une des mesures phare de la proposition législative de la Commission européenne : l’interdiction du chalutage profond. Or malgré les demandes répétées des ONG visant à connaître le nombre exact de chalutiers de fond œuvrant au-delà de certaines profondeurs, le secrétariat d’Etat à la pêche et la Direction des pêches maritimes et de l’aquaculture (DPMA) ont refusé la coopération et la transparence.

Mobililisation internationale le 14 juillet contre le chalutage profond

Le 14 Juillet, les ministres européens de la pêche se réuniront au Conseil européen à Bruxelles. Une réforme de la règlementation de la gestion de la pêche profonde dans l'UE, incluant l'interdiction du chalutage profond, a été proposée par la Commissaire européenne à la pêche Maria Damanaki en juillet 2012. Alors que les chalutiers continuent à traîner leurs filets, le Conseil freine des quatre fers en raison principalement de la pression que les pays comme la France et l'Espagne ont mise en place pour empêcher la réforme. Ces nations de pêche industrielle mettent maintenant en péril l'adoption de l'interdiction au Conseil.

S'abonner à ce flux RSS

5°C

France

MOD_WEATHER_GK4_CLOUDY

Vent : 22.53 km/h

  • 22 Fév 2015 6°C 4°C
  • 23 Fév 2015 10°C 2°C